jeudi 14 février 2019

Throwback Thursday Livresque #29


On se retrouve en ce jeudi pour le Throwback Thursday Livresque. Ce rendez-vous organisé par Bettie Rose Books consiste à présenter un livre déjà lu sur un thème précis. Et le mois de février est consacré aux émotions. 


Cette semaine il faut présenter un livre qui m’a rendu triste ou en colère (ou les deux).


Et une fois n'est pas coutume, je vous présente un titre graphique avec Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher.


Le résumé : 

Une course poursuite contre le temps perdu... Que feriez-vous si d'un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu'un jour sur deux ? C'est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d'une vingtaine d'années qui, sans qu'il n'en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu'un jour entier vient de s'écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps.
Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n'a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son "autre", par caméra interposée. Mais petit à petit, l'alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s'évaporant progressivement dans le temps...

Cette BD m'a fait passé par les deux émotions colère et tristesse. Au début la colère devant la réaction de Lubin et puis une grande tristesse durant la suite du récit. Il faut avoir le coeur bien accroché dans ce récit entre réalité/schizophrénie/fantastique parce que des sujets très durs et très éprouvants (pour moi) sont abordés avec une justesse, une nostalgie et une douceur qui me chamboulent encore 1 an et demi après sa lecture. C'est une des BD que je conseille le plus à mon entourage, mais que pour le moment je suis incapable de relire tellement elle m'avait chamboulé au plus profond de mon petit coeur ! 

Et vous ? Quel livre vous aura rendu triste ou aura provoquer votre colère ? 

mercredi 13 février 2019

La trilogie des gemmes T3 : Vert Emeraude

Suite de saga, risque de spoiler

De Kerstin Gier, aux éditions Milan (collection Macadam), paru en 2016
Genre : Fantastique, jeunesse - 415 pages

Le résumé :

Gwendolyn a-t-elle jamais été une lycéenne comme les autres ? Pour son premier vrai chagrin d’amour, en tout cas, elle aimerait bien faire comme toutes ses copines : pleurer des heures au téléphone et se gaver de chocolats. Mais pas question, les Veilleurs du temps ont besoin d’elle. Pire, c’est avec Gideon lui-même, celui qui lui a brisé le cœur, qu’elle doit repartir en plein XVIIIe siècle, affronter un drôle de comte, soi-disant immortel. Plus question de pleurer, il faut agir !

Mes impressions

Les deux premiers tomes m'ayant fait passé, tous deux, de très agréables moments, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce tome final. Et cela n'a pas manqué aussi cette fois ci, j'ai adoré ma lecture et passer du temps avec Gwendolyne. Même si hélas, c'est la fin de l'histoire.

Je pense que mon avis va être un peu plus court, parce que c'est de la redite des deux premiers tomes. Kerstin Gier a réussi à créer un scénario à la fois simple mais prenant autour du voyage dans le temps sans créer trop d'incohérences au récit (enfin si on ne se creuse pas trop la tête....). Et deuxième jolie prouesse, elle a vraiment écrit Gwendolyne comme un personnage que j'ai trouvé intéressant, attachant et cohérent dans ses réactions d'adolescentes ou ses questionnements. Et j'ai enfin réussi à m'attacher au si parfait Gideon qui dévoile enfin d'autres facettes de lui qui m'ont bien plu. Il y a aussi bien sur tous les autres personnages secondaires qui gravitent autour d'eux qui sont très bien pensé et inséré au récit (Xemerius restant clairement mon chouchou!).

Pour le final du livre, j'avoue que j'ai été surprise par de nombreux rebondissements et révélations. Autant j'en avais vu venir, autant d'autres m'ont surprises. Mais je me demande si l'auteur n'a pas fait exprès de prendre des gros sabots, pour mieux nous surprendre quand on s'y attend pas. C'est très bien pensé de sa part.

En Bref :

Vert Emeraude clot magistralement cette Trilogie des Gemmes qui m'aura fait passer d'excellents moments. Tout y est pour plaire : une intrigue prenante, des personnages adorables et de l'humour. Je recommande les yeux fermés !

Mes avis sur les tomes précédents :

 


lundi 11 février 2019

C'est lundi que lisez vous ? #21

Bonjour tout le monde. Mon emploi du temps au travail est en train de changer et, mon lundi commence à devenir un jour conséquent. Et j'avoue que vu mon rythme de lecture qui n'est pas très élévé, je préfère faire un C'est lundi que lisez vous ? une semaine sur deux. Comme ça, ça ira avec mes envies et mon planning.
Pour ceux qui ne connaissent pas, C'est lundi que lisez vous ? est un rendez-vous organisé maintenant par I Believe in pixie dust qui consiste à répondre à trois petites questions :
Qu'avez vous lu les deux dernières semaines?
Quelle est votre lecture en cours ?
Quelles seront vos prochaines lectues ?


Qu'avez vous lu les deux dernières semaines ?

  
 

 Et bien, ces deux semaines ont été un grand cru. Niveau roman je n'ai lu que de l'excellent qui à chaque fois frolait le coup de coeur. Il y a donc eu La Passe-miroir T2 : Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos dont j'ai aimé la profondeur que l'auteur donnait à son histoire. Ensuite j'ai dévoré le très drôle et cynique Les soeurs Carmine T1 : Le complot des corbeaux d'Ariel Holzl qui m'a séduite par son univers et sa plume exquise. Et enfin j'ai terminé une saga avec La trilogie des gemmes T3 : Vert émeraude. Et je suis bien triste de laisser Gwendolyne, Xemerius et les autres derrière moi tellement j'ai passé un excellent moment avec eux.

Côté bulle, je me suis attaquée à Bride Stories T1&T2 de Kaoru Mori dont je n'entends que du bien. Rien à dire pour les dessins ! Ils sont splendides ! Par contre le rythme m'a un peu surprise et m'a fait décrocher de ma lecture à certains moments. Maintenant que je sais à quoi m'attendre, je pense que la suite passera mieux.

Les chroniques déjà parues sont disponibles en cliquant sur la couverture.

Que suis-je en train de lire ?

Je lis Animas T2 : Le vrai roi de C.R Grey. Et je crois que comme pour le premier tome j'ai du mal à rentrer dedans. Mais cela avait été pareil pour le premier tome où finalement cela avait été une excellente lecture, donc pour le moment je ne m'inquiète pas trop.

Que vais-je lire ensuite ?

   

J'aimerais bien continuer sur ma bonne lancée de lire des suites de sagas avec Shikanoko T3 : L'empereur invisible de Lian Hearn puis entamé une lecture plus sérieuse avec Une éducation de Tara Westover qui va être ma première non fiction depuis loooooongtemps ! Côté plus léger, j'aimerai lire Le Quidditch à travers les âges de J.K Rowling et côté bulle, j'aimerais continuer ma timide découverte des comics avec Monstress T1 : L'éveil de Marie M.Liu et Sana Takeda.
Beau programme. Je ne sais pas si j'arriverais à m'y tenir (selon les envies et tout et tout) mais pour le moment il me motive !

Et vous quelles sont vos lectures du moment ?

dimanche 10 février 2019

Bride Stories T1&T2

De Kaoru Mori, aux éditions Ki-oon, paru en 2011
Genre : Seinen, 195 pages

Le résumé : 

La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.
Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

Mes impressions:

Bride Stories est un manga un peu particulier pour moi. Je l'avais commencé il y a longtemps et arrêté aussi vite que je l'avais commencé. A l'époque (il y a 9 ans) il ne correspondait pas à ce que j'avais envie de lire. En débarquant dans la blogoshpère, ce titre s'est gentillement rappelé à moi et de manière plus que positive. Et dans la même lignée qu'Isabella Bird, j'espérais qu'avec cette histoire, je rencontre des destins de femmes fortes ou atypiques et un grand dépaysement.

Et mission accomplie pour les deux points. Le dépaysement est total grâce aux splendides dessins de Kaoru Mori. Le travail sur les textiles, les jeux de mouvements dans les grandes étendues des steppes ou encore les détails architecturaux sont juste magnifiques ! J'ai littéralement buggé sur le chapitre concernant les broderies de jeunes femmes tellement c'est beau !

Au niveau des personnages, je me suis vite attachée à Amir et à Karluk. Bien qu'atypique, leur relation est touchante. Et j'ai hâte de les retrouver plus tard, surtout Amir que j'ai trouvé particulièrement rafraichissante et bienveillante.

Le seul bémol de ce manga pour moi, est "le manque" d'enjeu dans le scénario du manga. Je mets des guillemets parce qu'il se passe des choses. Mais, dès fois, on est plus dans des tranches de vie qui m'ont désapointées parce que je ne m'y attendais pas. Maintenant que je sais à quoi m'attendre, je pense que j'apprécierais mieux les tomes suivants en espérant qu'on revoit rapidement les personnages introduits dans ces deux premiers tomes.

En bref:

Bride Stories T1&2 de Kaoru Mori sont deux tomes qui forment un joli début pour une saga qui promet dépaysements et des personnages intéressants à suivre. Je continuerais avec plaisir, surtout maintenant que je sais à quoi m'attendre au niveau rythme du récit.

Ma note : 16/20

jeudi 7 février 2019

Throwback Thursday Livresque #28

On se retrouve en ce jeudi pour le Throwback Thursday Livresque. Ce rendez-vous organisé par Bettie Rose Books consiste à présenter un livre déjà lu sur un thème précis. Et le mois de février est consacré aux émotions. 


Cette semaine il faut présenter un livre qui m'a mis en joie au moment de sa lecture.


Pour moi, le spécialiste de ce genre de livre c'est Gilles Legardinier et ses romans à couverture de chats :p


Dans Demain j'arrête ! nous suivons Julie qui en voulant en savoir plus sur son nouveau voisin enchaîne les situations cocasses. Le genre de situations dans lequel tout le monde pourrait se mettre ! Mais voilà, en plus de celà, Gilles Legardinier fait graviter autour de Julie une multitude de personnages succulents et authentiques, dépeint une vie de quartier animé et chaleureuse et m'a tout simplement fait passer par toutes les émotions, dont la joie durant ce livre ! 


Et vous quel livre vous a mis en joie ?

mercredi 6 février 2019

Les soeurs Carmine T1 : Le complot des corbeaux

D'Ariel Holzl, aux éditions Naos, paru en 2017
Genre : Jeunesse-Fantasy - 263 pages

Le résumé :

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

Mes impressions;


On ne va pas se mentir. Ce livre est beaucoup passé sur la blogosphère ces deux dernières années et à fait beaucoup parlé de lui en bien (il a même reçu un prix récemment si je ne me trompe pas....). Du coup, j'avais un peu peur en l'entamant d'avoir mis la barre un peu haute. Et parce qu'il est question de monte-en-l'air dans ce livre, il a réussi la figure de voltige haut la main.

Les soeurs Carmine est une histoire dépaysante qui m'a embarquée dans Grisaille, une ville aux moeurs douteuses et où les assassinats sont monnaie courante. L'univers est simple, plein de références et il est très plaisant de se plonger dedans. L'auteur nous m=laisse juste entrapercevoir le potentiel de cette ville très Burtonesque et donne vite envie d'y retourner.

En plus de ça, la plume d'Ariel Holzl est succulente. L'humour est noir, cynique et décapent. J'ai beaucoup sourit durant ma lecture et je suis admirative devant cette écriture savoureuse. En plus de ça, l'ambiance est bien dépeinte sans en faire trop (cela reste du jeunesse tout de même) et le rythme est bien maîtrisé.

Les personnages sont aussi un gros point fort de ce livre. Dolorine et Tristabelle se démarquent clairement la première par ses reflexions naïves et touchantes, la deuxième par son égoïsme et son ton hautain. A côté de ça, Merryvère, la soeur que l'on suit dans cette ouvrage, a mis du temps à me toucher car je l'ai trouvée, au début, moins original. A partir de la moitié du livre j'ai réussi à m'attacher à elle et surtout à frissoner autant qu'elle (surtout qu'elle a l'art de se mettre dans des situations pas possibles !).

Ce tome se termine sur de sacrés révélations, des choses innattendus et le teaser du tome 2 nous donne qu'une envie c'est de se plonger rapidement dedans! Ce que je pense, je ne vais pas tarder à faire (enfin .... je dis toujours ça ....).

En bref :

Les soeurs Carmine T1 : Le complot des corbeaux a entièrement réussi son pari de me faire passer un très bon moment, plein de cynisme et d'humour noir. Les personnages sont forts et attachants et l'univers a un fort potentiel. On se dit donc à très bientôt à Grisaille !

Ma note : 17/20

dimanche 3 février 2019

Bilan #janvier 2019

Le mois de janvier se termine enfin ! Au niveau personnel ça aura été un mois éreintant. Mon père puis mon chéri ont eu des soucis de santé. Si pour mon homme c'était plus de peur que de mal, pour mon papa, la convalescence est lente et met les nerfs de toute la famille à rude épreuve. J'espère qu'on touche enfin le bout de cette mauvaise passe et qu'avec le mois de février et le printemps qui va commencer à très timidement arriver ça ira mieux. 
Heureusement dans ces moments-là, les livres sont toujours de fidèles alliés pour s'évader et oublier un peu les soucis. 

Le bilan des livres lus : (un clic sur l'image pour accéder à mes chroniques)



J'ai préféré aller sur des lectures légères et je n'ai eu aucune déconvenue. Ce sont toutes de bonnes lectures et il y a même eu une excellente lecture pour ce mois-ci.

    

Je me suis d'abord laissée prendre au jeu de la très bonne réecriture de contes de fées des Contes des Royaumes, intégral : Poison, Charme, Beauté de Sarah Pinborough, qui m'a surpris par sa narration. 
J'ai ensuite continué avec une suite de saga que j'aime de plus en plus : La trilogie des gemmes T2 : Bleu Saphir de Kerstin Gier. Le troisième tome va, je pense, être lu en février, tellement j'ai envie de savoir la fin.
Ensuite, j'ai enchainé avec une lecture très cool : Player One d'Ernest Cline qui m'a fait passé un très bon moment et qui à réussi à me surprendre ! 
Et toujours niveau bonne lecture, j'ai pris plaisir à découvrir le destin de Marie Curie et de sa soeur Bronia dans le très bon Marie et Bronia : le pacte des soeurs de Natacha Henry.


Côté excellente lecture, je n'en ai eu qu'une : La passe-miroir T2 : Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos. Ce deuxième tome m'a plus plu que le premier et promet tellement pour le troisième que j'ai très hâte qu'il sorte en poche (pour mai !!)


Côté lecture graphique, j'ai plongé dans l'Amérique raciste de la Grande Depression dans l'adaptation graphique de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee et Fred Fordham.

Mon bookhaul :



Forcément, difficile de passer à côté des trops nombreuses entrées dans ma PAL. Mais j'avais une carte cadeau Cultura et des sous sur ma cagnote Rakuten-Price Minister à dépenser alors impossible de résister !

  

Avec ma carte cadeau, j'ai pris une selection plutôt féministe avec Une éducation de Tara Westover qui est un témoignage d'une jeune femme mormone qui s'est émancipé grâce aux étude. J'ai craqué sur Culottées T1 de Penelope Bagieu qu'on ne présente plus et le cinquième tome d'Isabella Bird de Taiga Sassa. Des femmes, des femmes et encore des femmes ! J'adore !

  
Avec ma cagnotte Rakuten-Price Minister j'ai pris Kotori : le chant du rossignol de Samantha Bailly et Shigatsuya, Le secret des fleurs, intégral de Nora Roberts et Le pensionnat de Mlle Géraldine T1 : Etiquette & Espionnage de Gail Carriger.

 
Et mon chéri a craqué en allant en librairie. Et deux livres qui rentrent dans sa PAL rentrent aussi dans la mienne : Rois du monde T2 : Chasse Royale partie 2 : les grands arrières de Jean-Philippe Jaworski et Le monde selon Garp de John Irving.

Et vous comment c'est passé votre mois de janvier ? Avez vous eu de bonnes surprises livresques ? Ou des nouveaux arrivant dans votre PAL ?