dimanche 28 juillet 2019

Les soeurs Carmine T2 : Belle de Gris

Suite de saga ! Attention risque de spoiler ! 


D'Ariel Holzl, aux éditions Mnemos (dans leur collection Naos), paru en 2018
Genre : Jeunesse, fantasy - 268 pages

Le résumé : 

Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons.
En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

Mes impressions:

Après ma très bonne lecture du tome 1 des soeurs Carmine, j'avais hâte de me replonger dans ce tome 2. Après une petite piqure de rappel (j'avais oublié certains trucs importants du premier tome), je me suis lancée avec beaucoup d'avidité dans ce deuxième tome et j'ai retrouvé avec plaisir Grisaille, ces petites rues coupe-gorges, son éternel brouillard qui ne se lève jamais et ses moeurs plus que douteuses.

Et j'ai un peu moins aimé, je l'avoue. L'histoire met un peu plus de temps à s'installer je trouve, et Tristabelle m'a un peu agacé à certains moments. Ce n'est pas son caractère en soi qui m'a embêté, la dessus elle est très interessante à suivre, change des personnages féminins qu'on rencontre habituellement dans les livres de fantasy jeunesse, mais plus la répétition de certaines pensées. A la fin cela m'a un peu lassé. Cependant, elle n'en reste pas moins surprenante et drôle ! J'ai aussi pris beaucoup de plaisir à suivre Merryvère et j'ai hâte de suivre les aventures de la petite Dolorine, qui se fait un peu discrète dans ce tome.

Même si l'histoire met du temps à decoller, je dois avouer, que cependant, une fois qu'elle décolle, difficile de lâcher l'histoire. Plusieurs jolies surprises nous attendents (enfin jolies... à Grisaille, c'est une notion très personnelle...) et l'évolution des personnages est interessante. 

Mais, une chose n'a pas changé, c'est la plume d'Ariel Holzl. Elle est toujours aussi bonne, tranchante, cynique et pleine d'espieglerie. Cela fait grincer des dents ou sourire, mais difficile de ne pas penser que cet auteur a du talent et du génie. Vraiment à suivre !

En bref: 

Les soeurs Carmine T2 : Belle de gris d'Ariel Holzl confirme tout le talent d'auteur et de conteur d'Ariel Holzl. Même si l'histoire met du temps à s'installer, les idées sont superbes, les personnages attachants et l'intrigue m'a surprise. Et honnêtement que demander de plus ? La troisième tome peut être ...

Ma note : 16/20

Ma chronique du tome 1 :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire