jeudi 30 novembre 2017

Cress : Les Chroniques Lunaires T3


Attention ! Suite de saga risque de spoiler !

De Marissa Meyer aux Editions PKJ (2014) -658 pages
Genre : Science-fiction, jeunesse


La 4ème de couverture :

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l'enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d'autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher...

Mes Impressions:

C'est avec énormément de plaisir que j'ai replongé dans la suite des Chroniques Lunaires. Et cette fois encore l'auteur a fait mouche ! Toutes les promesses que faisaient la fin du deuxième livre sont tenues et de nouvelles promesses pour le quatrième et dernier tome sont à nouveaux faites.

Mais n'allons pas trop vite, déjà parlons de celui là.
Comme pour Cinder et Scarlet, la plume et le rythme de livre sont juste comme il faut. Il y a de l'action, un peu de reflexion (il faut bien que les personnages prennent de la densité) et un soupçon de romance. Le personnage de Cress est adorable. Elle est naïve, nature, optimiste et une douce rêveuse et j'aime beaucoup tout ces aspects. Elle a une sacré histoire et elle a énormément de ressources (qu'elle même ne soupçonnait pas) et rapporte de la fraicheur. Carswell Thorne, son capitaine, comme elle l'appelle, prend un peu plus de place. Il se révèle plus dense que ce que j'avais ressenti dans le deuxième tome, mais je n'ai pas accroché avec lui autant qu'avec les autres personnages masculins de la saga (difficile de passer après Loup et Kai <3 ).

J'ai beaucoup aimé le développement de l'intrigue et l'auteur continue de nous poser de nouveaux enjeux. Le changement de point de vue est toujours pertinent. Cela fait comprendre les tenants politiques via Kai, via Scarlet on découvre un peu les Lunaires et finalement heureusement que via Cress on a un peu de légéreté.

Mine de rien, l'auteur pose quelques questions philosophiques sur le grand bien de tous et la manipulation des gens (le pouvoir des Lunaires en est le plus gros exemple). Et la fin de ce tome laisse entendre que la dernier volume de la saga va se dérouler sur la Lune et que l'on va ENFIN découvrir la culture et ce qui se trame vraiment au pays de la méchante et intrigante Levanna.

Note : 18/20
Rempli la consigne Automne pour le Bingo Littéraire de l'Automne
Rapporte 48 points pour le Tour du Scrabble en 80 jours
Rentre dans le challenge de la littérature Jeunesse et YA


Les chroniques des autres tomes de la saga Les Chroniques Lunaires



Aucun commentaire:

Publier un commentaire