dimanche 1 octobre 2017

Cinder : Les Chroniques Lunaires T1

De Marissa Meyer, aux Editions Pocket Jeunesse - 414 pages
Genre : Science-Fiction, Jeunesse

4ème de couverture :


A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.


Ce que j'ai aimé : 


- Les références discrètes au conte original de Cendrillon,
- Les intrigues politiques et les tensions entre dirigeants,
- Cinder,
- Levanna, qui est une méchante telle que je les aime.

Ce que j'ai moins aimé :


- Juste pour chipoter, certains passages sur les robots mais cela ne dure jamais longtemps.


Impressions : 



En commençant cette réécriture de conte (ma première), je ne pensais pas trouvé un univers aussi dense et un monde aussi vaste. Sous une plume fluide et addictive, l'auteur a réussi à m'embarquer dans cette terre futuriste (qui n'est pas une dystopie) et j'ai été ravi de découvrir ça par les yeux de Cinder. J'ai beaucoup aimé ce personnage avec tous ces défauts, ces doutes et ces imperfections. Je me suis vraiment pris de sympathie pour elle. Son beau prince Kai aussi est un personnage plaisant et que je trouvais réaliste, surtout dans les chapitres écrit de son point de vue où on se rend vite compte qu'il n'est pas aussi débordant d'assurance qu'il n'y parait et qu'il est par certains moments dépassés par la foule d'événements qui se succèdent.
A l'inverse j'ai adoré détesté Levanna qui est une très bonne méchante. Manipulatrice, fourbe et imprévisible. Le personnage est très bien écrit et je me suis dit à plusieurs reprises que le Prince Kai avait vraiment du courage de s'opposer aussi ouvertement à elle, malgré toutes les conséquences que pourrait avoir un tel acte.

J'ai vraiment aimé ce livre et je ne lui trouve pas beaucoup de défauts (à part le fait d'avoir deviné tôt une partie de la fin). J'ai vraiment hâte de retrouver tout cet univers dans le prochain tome.

Note 18/20
Rempli la consigne Héros/Héroïne Young Adult du Bingo Littéraire de l'Automne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire